07/06/2009

eniripsa

Les Eniripsas sont des Soigneurs qui guérissent d'un simple Mot. Ils les utilisent surtout pour soigner leurs alliés, mais parfois aussi pour blesser leurs ennemis. Parmi eux, certains sont même devenus chasseurs de mots, arpenteurs du verbe, ou rôdeurs des langues oubliées.ProfilSpécialité : Guérisseur Armes de prédilection : Baguette (100 % de dégâts) et Bâton (95 % de dégâts) Caractéristiques de départ : 42 Point(s) de Vie (pdV) 6 Point(s) d'Action (pdA) 3 Point(s) de Mouvement (PM) 1 Point(s) d'Initiative 100 Point(s) de prospection À chaque fois que vous gagnez un niveau grâce à l'expérience engrangée en combat, vous recevez 5 points de capital pour augmenter vos Caractéristiques et 1 point pour améliorer vos sorts. Il convient de choisir avec soin de quelle manière répartir tous ces points en fonction de la direction que vous souhaitez prendre.Le tableau ci-dessous vous indique le coût en points de capital pour augmenter chaque Caractéristique. Plus vous aurez investi dans l'une d'entre elles, plus vous devrez dépenser de points de capital pour continuer à l'améliorer.Par exemple, pour les Eniripsas, chaque point d'INTELLIGENCE ne vous coûtera qu'1 point de capital jusqu'à ce que vous en cumuliez 100. Passé ce palier, vous devrez investir 2 points de capital pour améliorer cette Caractéristique. La VITALITE ne vous coûtera toujours qu'un point alors qu'il vous faudra dépenser 3 points pour améliorer votre SAGESSE.Coût en point(s) pour chaque Caractéristique 1 pour 1 2 pour 1 3 pour 1 4 pour 1 5 pour 1 Intelligence de 0 à 100 de 101 à 200 de 201 à 300 de 301 à 400 à partir de 401 Chance de 0 à 20 de 21 à 40 de 41 à 60 de 61 à 80 à partir de 81 Agilité de 0 à 20 de 21 à 40 de 41 à 60 de 61 à 80 à partir de 81 Force - de 0 à 50 de 51 à 150 151 à 250 a partir de 251 La Caractéristique de base de l'Eniripsa est l'INTELLIGENCE. C'est en effet celle qui vous coûtera le moins cher en termes de points. L'INTELLIGENCE augmente l'intensité de vos soins, mais aussi celle de vos dégâts Feu.

18:17 Écrit par bonne chance | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.